Créer un site internet

Spice & Wolf - Isuna Hasekura

6483360Déesse de la moisson, Holo est une louve qui peut prendre l'apparence d'une attirante jeune fille. Délaissée par les paysans de son village pour qui les vieilles légendes ne servent plis qu'à effrayer les enfants, Holo décide de rejoindre son village natal dans les terres du Nord à bord de la carriole d'un marchand itinérant, l'énigmatique Lawrence Kraft. Tandis qu'ils découvrent de nouveaux horizons en troquant leurs cargaisons de ville en ville, le duo va apprendre à se connaître et rapidement devenir très complice. Mais méfiance : les faux-semblants, les arnaques et les dangers bordent leur chemin... Le talent divin de Holo pour comprendre la nature humaine sera bien utile pour éviter les mauvais pas et les deal douteux ! Etes-vous prêts à suivre cette charmante déesse dans un voyage initiatique parsemé de plaisirs simples, de rencontres, mais aussi de dangers ?

 

Quand j’ai vu ce roman arrivé chez moi, j’ai tout de suite adoré la couverture. Il faut dire qu’une jeune fille avec des oreilles de loup, c’est pour moi très mignon, ça me donne envie d’en apprendre plus sur ce personnage. Je connaissais de nom le manga, et j’étais curieuse de connaître l’histoire en roman.

Cette histoire est en deux parties, soit deux romans réunis ici et je soupçonne l’existence d’une troisième partie qui est encore inédite en France. Mais tout commence avec la rencontre de Lawrence et Holo, une jeune fille très étrange qu'il trouve dans ses fourrures. C’est l’union entre un marchand et une déesse païenne… et ça fonctionne !

Il y a de l’aventure, beaucoup de voyages, on s’attache beaucoup aux personnages qui sont hauts en couleur. Holo est formidable. Elle est attachante, sage, mais aussi extrêmement gourmande, même si elle peut se montrer parfois effrayante à cause de sa nature animale. Deux facettes qui sont loin de nous laisser indifférent…

J’ai trouvé le roman très gentillet par moment, un peu trop peut-être. On sent que le public visé est jeune, c’est dommage, car l’histoire mérite d’être connu, mais ce côté très enfantin peut freiner la curiosité de certains. Un point bonus en revanche pour les différentes illustrations présentes tout au long du roman. Même en noir et blanc, elles sont magnifiques.

Au final, même si je pense qu’il est préférable de lire le manga, je trouve que c’est une bonne alternative pour ceux qui y sont réfractaire et l’histoire est sympa à lire. C’était une bonne découverte.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×