Créer un site internet

Chroniques des Vampires 6 : Armand le Vampire - Anne Rice

1051619 3025245 Au chevet de Lestat, plongé dans un profond coma, David Talbot, l'archiviste du Talamasca, rencontre Armand, peut-être le plus mystérieux et le plus séduisant des vampires, qui entreprend de lui raconter sa vie. Une histoire cruelle et flamboyante qui nous mène des steppes de la Russie à Constantinople, et débute dans la Venise de la Renaissance, où Armand est recueilli par Marius, un peintre qui vit avec faste et dont il ignore qu'il s'agit d'un vampire...

 

Après quatre tomes consacrés à Lestat, c’est difficile de suivre le passé d’un autre vampire, bien qu’il soit lui aussi charismatique, j’ai nommé Armand, que l’on rencontre pour la première fois sous la parole de Louis dans Entretien avec un Vampire. Pourtant, ce personnage a des choses à raconter.

On rentre rapidement dans l’histoire même si on doit plusieurs fois changer d’époque, ce qui peut parfois perturber la lecture. Lestat a pu développer sa vie dans plusieurs livres, ce n’est pas le cas pour Armand, qui doit de plus se démarquer aux yeux des lecteurs afin de ne pas suivre une direction chronologique comme Louis, par exemple. C’est pourquoi, j’ai trouvé ça intéressant qu’il incorpore une bonne partie de sa vie en tant qu’humain. Si d’autres vampires renient leur humanité, ce n’est pas son cas, au contraire, car il semblait déjà être prêt à devenir un vampire, voilà pourquoi il nous raconte cette transition.

Bien entendu, certains instants de sa vie sont en commun avec Lestat et Louis, d’ailleurs, j’ai trouvé qu’il était très rapide sur l’épisode de Claudia, comme pour rendre cette époque éphémère. C’est bien fait, car il n’y a pas ainsi de redit, mais d’un autre côté, il semble vouloir rejeter ce souvenir, comme si elle n’avait été qu’une erreur qu’on aurait éliminé pour le bien de tous.

Toujours très détaillé, je ne pourrais pas dire que ce fut mon tome préféré, car pour moi, La Reine des Damnés est le meilleur de cette série, j’ai toutefois aimé en apprendre plus sur ce vampire qui a, comme les autres, quelque chose de fascinant.  C’est un être qui semble apprendre continuellement, sans doute celui qui ressemble le plus à un humain à cause de ses sentiments qu’il laisse libre-court.

Je vais mettre du temps avant de finir cette série, mais je vais y arriver progressivement, ce n’est qu’une question de temps.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×