Feuillets de Cuivre - Fabien Clavel

53779Paris, 1872. On retrouve dans une ruelle sombre le cadavre atrocement mutilé d'une prostituée, premier d'une longue série de meurtres aux résonances ésotériques. Enquêteur atypique, à l'âme mutilée par son passé et au corps d'obèse, l'inspecteur Ragon n'a pour seule arme contre ces crimes que  sa sagacité et sa gargantuesque culture littéraire. 

 
À la croisée des feuilletons du XIXe et des séries télévisées modernes, Feuillets de cuivre nous entraîne dans des Mystères de Paris steampunk où le mal le dispute au pervers, avec parfois l'éclaircie d'un esprit bienveillant... vite terni. Si une bibliothèque est une âme de cuir et de papier, Feuillets de cuivre est sans aucun doute une œuvre d'encre et de sang.
 

Roman Steampunk, rien que la couverture attire le regard par le choix du relié, comme les livres d’autrefois.  On admire ces lettres cuivrées sur un bleu qui laisse rêveur sur ce que peuvent être ces fameux feuillets de cuivre…

Alors, concernant le roman, on comprend après coup le titre.  On suit tout bonnement les affaires d’un policier qui va progressivement monter en grade, avoir un semblant de vie de famille, ainsi qu’un redoutable adversaire.  Les histoires qui se succèdent sont vite résolues grâce aux connaissances de notre héros hors du commun.

C’est un roman Steampunk complet car il y a de la magie, même si elle est subtile et croisée avec les objets mécaniques.  L’époque choisie est bien sûr passionnante, bref, on prend un réel plaisir à se plonger dedans.

Une très bonne découverte et un réel plaisir de lecture.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×