Daylight - Akira Sakamoto

Daylight soleilUluca est étudiant à la Chemia academy. Il a été désigné pour être le « messager de l’aube » qui tient le rôle central d’une cérémonie organisée dans l’établissement tous les ans.
Mais à mesure qu’il avance dans sa formation, il se rend compte de changements étranges au sein de l’académie. Il découvre bientôt que la cérémonie est en fait le renouvellement d’un pacte ancestral entre les hommes et des créatures de la nuit…

 

Que dire ? En lisant la quatrième de couverture, la première chose qu’on se dit, c’est : « L’histoire a l’air intéressante, on va tester pour voir, en plus, qui dit one-shot dit pas d’attente pour la suite et une sacrée économie pour mon portefeuille. » Oui, ça s’arrête bien là malheureusement.

Les dessins sont très beaux il faut bien le reconnaître, chaque personnage possède ses propres traits que l’on retrouve s’il y a transformation (notamment pour le personnage Minmi, un coup en créature de la nuit, un coup en jumeau). Petit bémol tout de même : on a parfois du mal à identifier le sexe du personnage en le voyant pour la première fois (Mei, le petit-fils du directeur de l’école qui a l’air tellement enjoué qu’on croirait voir une fille, d’ailleurs, je connais une fille qui porte ce prénom, c’est aussi pour cela que j’ai longuement hésité).

Passons au sujet fatidique : l’histoire. Le début est annonciateur d’un manga bien ficelé : des beaux personnages, une intrigue digne d’un bon roman fantastique… mais voilà, l’histoire serait mieux adaptée en roman ou un manga en au moins deux tomes, pas un one-shot.

La fin est trop vite expédiée, la décision de Luca (personnage principal aussi appelé « le sacrifié ») est trop rapide, sans réel réflexion auparavant, on ne sait même pas si au final sa décision a une grande importance ou pas, des conséquences bénéfiques ou négatives. C’est assez brouillon comme manga, on dirait qu’il manque parfois des pages, certains personnages sont tellement mystérieux qu’on ne sait pas pourquoi ils sont comme ça.

Dommage, ça aurait pu être un très bon manga, mais cela reste médiocre.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×